Imaginez que je sois un loir endormi dans une tasse de thé (puisque je vous ai dit que je passais du temps dans les rêves des autres). Vous êtes une jolie petite fille dont justement je rêvais les aventures et je savais bien que vous me demanderiez une histoire : comme vous commencez à devenir grande et que vous avez interrompu l’histoire des petites filles vivant dans un puits de mélasse, je m’en souviens, au point de m’empêcher de lui trouver une fin, je vais vous raconter une histoire d’amour, qui commencerait comme ça.

tasse1jpg

Mais il est temps de changer de place ! Notre hôte, fâché avec le Temps, vit un éternel six-heures et nous engage à changer de tasse. Pendant que vous faites la vaisselle (heureusement que vous êtes passée, on n’en pouvait plus de ce tas de soucoupes sales), voici ce que raconte l’héroïne de notre histoire...

tasse_de_th__2

Vous m’avez interrompu ? Non ? Eh bien tant pis, de toute façon vous ne saurez pas la fin. Du thé encore, du thé pour moi ! Enfin puisqu’il n’est que six heures, je peux vous parler encore un peu, et, je vous en prie, resservez-vous une part de tarte à la mélasse (ou une tartine de beurre).

Ah ! six heures sonnent, excusez-moi, je suis en retard ! (je suis invité pour le thé)