13 avril 2008

Flâneries – 1

Jardin des Tuileries Petites bulles de poésie sur les parois transparentes de la 14e ligne parisienne ; les Parisiens lisent « Métro ». « Mousse verte, vin trouble, silence sous les arbres » chuchote un haïkiste et la station prend des couleurs automnales. « 170 tombes profanées », annonce « Métro », de l’autre côté de la réalité.
Posté par rose_a_lu à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 avril 2008

Gâteau pour prince, comme dans les contes – repas dominical 21

Dans « Peau d’Âne », le prince amoureux et mélancolique fait un caprice, que sa mère inquiète ne peut que chercher à exaucer : il veut un gâteau, un gâteau fait par Peau d’Âne, la plus « noire taupe » que la terre ait portée. « Cette fille doit être fine pâtissière », commente la mère du prince dans la version de Jacques Demy, une réplique pleine de fine psychologie qui m’a toujours fait sourire. Si Perrault, peu pâtissier, laisse planer un certain mystère sur la recette adoptée par Peau d’Âne (de la farine finement « blutée », des... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 10:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2008

Si vous vous ennuyez...

... rendez-vous là et là (ripailles et mythologie).
Posté par rose_a_lu à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 avril 2008

Il corpo sa tutto

Le corps sait tout, pose le titre de ce recueil de nouvelles de Banana Yoshimoto. Pas besoin de longues luttes, de quête psychanalytique, il suffit souvent au personnage principal de s’arrêter un instant, de lever le regard vers le ciel, de le voir se dégager subitement, comme la lumière se fait soudain en lui ; une certitude est née, révélation sur soi ou sensation que l’on est enfin prêt à aller de l’avant, à renoncer aux petits arrangements du passé, à dépasser un deuil, sentiment que l’on s’est réconcilié avec soi-même. Il s’agit... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
04 avril 2008

Métiers imaginaires

Ce billet un peu décousu est pour les passeurs d'imaginaire de Vanessa. Quelques métiers imaginaires hérités de l’enfance, et quelques livres (attention, bric à brac) : Un souvenir : les cartes de nos jeux de 7 familles, qui formaient à nos yeux une ville extrêmement active ; plus que de l’orateur grec vieillissant ou de la ménagère gauloise, je me souviens de l’hôtesse de l’air dans le jeu sur les transports (métier qui nous fit, ma sœur et moi, longtemps rêver à cause des aventures d’une certaine « Shirley »,... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:28 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 avril 2008

La cuisine des mères, la cuisine des pères -repas dominical 20

Revenons encore un peu sur les figures nourricières.Nourrice ? Version divinisée et superlative, petite statuette de déesse-mère, un enfant à chaque sein. Détail d’un tableau normand représentant des enfants mis en nourrice. La jeune femme est assise sur un fauteuil aux tapisseries usées sans doute obtenu par charité. Les enfants sont placés dans ces paniers, sortes de porte-parapluies où ils peuvent tenir debout mais qui les empêchent de se déplacer à leur guise.A côté de l’âtre, dans un coin du tableau, un... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 mars 2008

Orange sanguine

Voilà un roman que j’ai dévoré. Les cinq quartiers de l’orange, de Joanne Harris. On pourrait penser que c’est parce qu’il est appétissant, comme semblent l’indiquer les recettes de cuisine retranscrites au fil des chapitres et tirées de l’album de Mirabelle Dartigen, album qui lui sert à la fois de journal intime crypté et de cahier de recettes ; ou les évocations des plats du terroir cuisinés chez Crêpe Framboise, un restaurant tenu par sa fille retournée anonymement au hameau de son enfance ; ou celles des plats concoctés avec un... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:25 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
29 mars 2008

"En bas, sur le canot"

Quand Erzébeth m’a proposé de répondre à une version courte du questionnaire de Proust (trait dominant du caractère, mots préférés, mets préférés, ...), j’ai tout de suite pensé à une nouvelle de Salinger. Elle s’appelle « En bas, sur le canot ». C’est le refuge qu’a choisi le petit Lionel, 4 ans,  pour sa fugue, et sa mère, la spirituelle Boo Boo, doit déployer des trésors d’ingéniosité pour le faire revenir à la maison : lui faire croire qu’elle est amiral pour arriver à monter sur le canot, lui faire avouer les mots méchants... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 18:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mars 2008

Never let me go*

Je suis de retour après une petite semaine de déconnexion et je vous remercie pour vos messages. J'ai beaucoup lu, et de forts bons livres, pendant cette semaine loin de la blogosphère. Et finalement, je vais vous parler du roman que je viens d'achever, parce que je l'ai adoré.Bon, voilà. Parfois on tombe sur le roman parfait, celui qui ne se laisse pas interrompre, qui ne se laisse plus oublier. De quelque côté qu’on l’envisage, il amène d’interminables réflexions, il pose les questions fondamentales, il semble composer un petit... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 15:47 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2008

Interruption des programmes

Cause : des problèmes de connexion....
Posté par rose_a_lu à 17:14 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :