31 décembre 2009

Lectures vagabondes

-Dans la voiture, en attendant de s’arrêter pour déguster l’œuf dur, le pain… et les biscuits de Noël préparés pour la route : l’affaire de la table étrusqueAlors que mon ventre creux n’attendait plus que l’heure du pique-nique, je lisais la description d’un tombeau étrusque dont la particularité est de porter, modelées en relief et peintes, les images de tous les ustensiles nécessaires à la vie, et en particulier une belle batterie de cuisine (curieuse lecture, d’accord, mais qui m’a beaucoup réjouie. Lisez plutôt). Une table de... [Lire la suite]

22 septembre 2009

Un vampire végétal ?

Lectrice de manga monomaniaque, je limite ma consommation de BD japonaise à une seule mangaka : Setona Mizushiro. La publication d’une nouvelle série vient de commencer chez Asuka : Black Rose Alice revisite le mythe du vampire, mais… à l’orientale. C’est-à-dire que le vampire selon Mizushiro est un personnage encore plus épuré de ses traits folkloriques que ceux de Stephenie Meyer. Bien sûr, il n’a plus peur du grand jour ; il se nourrit de la vie d’êtres qui lui offrent leur sang sans presque qu’il ait besoin de le demander… Pour... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 18:50 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 janvier 2009

Justice androgyne

Dans Diamond Head de Setona Mizushiro, on retrouve une figure androgyne chère à la mangaka, figure qui faisait tout l’intérêt de L’Infirmerie après les cours. C’est Raïka, un lycéen aux superbes cheveux longs. Sa beauté étrange lui donne un statut presque divin, qui se concrétise par sa fonction de juge dans le club judiciaire dont il est l’un des trois membres éminents.A la fin du premier volet, les limites de cette perfection ambiguë commencent à être évoquées, mais, dans le premier tome, celle-ci sert presque exclusivement de... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
28 septembre 2008

La rentrée du repas dominical ! un repas ridicule avec Raymond (Queneau)

Pendant les vacances, dans la voiture filant sur l’autoroute, à l’heure où l’estomac se creuse et où il devient de plus en plus difficile de lire sans avoir mal au cœur, je découvris avec une délectation et un amusement mêlés de dégoût un poème de Queneau intitulé « Le repas ridicule ». Si vous vous souvenez, le romancier use et abuse dans ses romans de scènes de ripailles, la plupart du temps des repas bien de chez nous pas toujours très savoureux : la moule se gobe avec force bruit, la choucroute a passé la date de péremption et... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 septembre 2008

Et si on faisait sauter le lycée/le bureau/l’usine ?

Sur ce désir fou de casser ce qui nous emprisonne, Setona Mizushiro (l’auteur de L’Infirmerie après les cours) a écrit un très beau manga, X-day, en deux tomes.Rika sent sa vie lui échapper : à la suite d’une blessure, elle a arrêté le saut en hauteur et se sent incapable de reprendre l’entraînement, son petit ami l’a quittée, et elle a l’impression de passer son temps à sourire, pour sauver la face, alors que rien ne va plus… Sur le forum du lycée, voilà le souhait qu’elle formule : je voudrais que ce lycée disparaisse. Et va se... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 septembre 2008

Attention histoire vraie

Les grands voyageurs, à leur retour, devant un auditoire conquis, racontent souvent de grosses bêtises. Dès l’Antiquité, Lucien (de Samosate) le constatait et donnait des noms : Homère, par exemple. Ne raconte-t-il pas qu’en Italie il y a des cyclopes et des magiciennes qui transforment les hommes en cochon ? Mais son ambition n’est pas de dénoncer ; non, il veut seulement faire comme tout le monde, raconter mille mensonges, mais avec honnêteté. De tout ce qu’il va raconter dans son "Histoire véritable", donc, il ne faudra... [Lire la suite]
31 août 2008

Bric-à-brac

Il y a maintenant une petite éternité, Agnès m’a interrogée : jamais, sans… ? Elle-même avait fait d’extravagantes révélations à partir de ce petit questionnaire, et je vous conseille vivement d’aller lire son nécessaire de survie.Le mien :Jamais sans désordre, bureau, bibliothèque en désordre ; version poche : livre un peu corné dans mon sac, au milieu d’un désordre de notes, mouchoirs et autres clandestinsJamais sans procrastination, hésitation, rêveries, réécritureJamais sans avoir le choix entre plusieurs jupes Jamais sans... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:14 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2008

Sans contrefaçon, je suis un garçon

Je me suis dit que je n’aimais pas du tout les graphismes : grands yeux, boucles qui volent au vent, silhouettes toutes identiques, portraits stéréotypés, regards qui en disent long… Il ne me semblait pas que les personnages de Kei Toumé dans Sing « Yesterday » for me avaient été si puérilement tracés.Mais les rebondissements du premier volume de « L’infirmerie après les cours » de Setona Mizushiro ont balayé mes préventions.Le trio amoureux qui semble régir tous les shojos est ici épicé par l’indécision sexuelle du héros : Mashiro... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,