28 novembre 2009

S’éparpiller

Tout au fond de ton esprit, au théâtre Sur la scène, un salon décoré années 70 avec un grand frigidaire blanc qui s’allume (mais comme il est de profil, on dirait quand on l’ouvre qu’il contient un projecteur jetant une lumière télévisuelle sur qui y cherche à manger). Un garçon au corps mince et souple y déplore la mère de sa mère. Il court, tombe et fait entrer des figures féminines inquiétantes, deux Parques amoureuses qui lui chantent des lieder, une jeune fille blanche au corps de poupée gonflable, un chien affamé à la voix très... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 21:59 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 novembre 2009

« Ce vin est incroyable » – repas dominical

Un petit cours d’œnologie facile à suivre (mais tellement dense que j’ai bien peur d’oublier très vite la moitié de ce que j’ai appris, ou est-ce un effet de l’ivresse ?) vous est dispensé gracieusement dans Les Gouttes de Dieu, un manga de Tadashi Agi et Shu Okimoto (une quinzaine de tomes parus ou à paraître, ce serait bien le diable si à la fin les distraits n’en venaient pas à retenir l’essentiel).Soit donc un « néophyte » (en fait, pas tant que ça), le jeune Shizuku Kanzaki, fils d’un grand œnologue avec lequel il est brouillé... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 18:21 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 janvier 2009

Justice androgyne

Dans Diamond Head de Setona Mizushiro, on retrouve une figure androgyne chère à la mangaka, figure qui faisait tout l’intérêt de L’Infirmerie après les cours. C’est Raïka, un lycéen aux superbes cheveux longs. Sa beauté étrange lui donne un statut presque divin, qui se concrétise par sa fonction de juge dans le club judiciaire dont il est l’un des trois membres éminents.A la fin du premier volet, les limites de cette perfection ambiguë commencent à être évoquées, mais, dans le premier tome, celle-ci sert presque exclusivement de... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
19 septembre 2008

Et si on faisait sauter le lycée/le bureau/l’usine ?

Sur ce désir fou de casser ce qui nous emprisonne, Setona Mizushiro (l’auteur de L’Infirmerie après les cours) a écrit un très beau manga, X-day, en deux tomes.Rika sent sa vie lui échapper : à la suite d’une blessure, elle a arrêté le saut en hauteur et se sent incapable de reprendre l’entraînement, son petit ami l’a quittée, et elle a l’impression de passer son temps à sourire, pour sauver la face, alors que rien ne va plus… Sur le forum du lycée, voilà le souhait qu’elle formule : je voudrais que ce lycée disparaisse. Et va se... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 septembre 2008

Attention histoire vraie

Les grands voyageurs, à leur retour, devant un auditoire conquis, racontent souvent de grosses bêtises. Dès l’Antiquité, Lucien (de Samosate) le constatait et donnait des noms : Homère, par exemple. Ne raconte-t-il pas qu’en Italie il y a des cyclopes et des magiciennes qui transforment les hommes en cochon ? Mais son ambition n’est pas de dénoncer ; non, il veut seulement faire comme tout le monde, raconter mille mensonges, mais avec honnêteté. De tout ce qu’il va raconter dans son "Histoire véritable", donc, il ne faudra... [Lire la suite]
31 août 2008

Bric-à-brac

Il y a maintenant une petite éternité, Agnès m’a interrogée : jamais, sans… ? Elle-même avait fait d’extravagantes révélations à partir de ce petit questionnaire, et je vous conseille vivement d’aller lire son nécessaire de survie.Le mien :Jamais sans désordre, bureau, bibliothèque en désordre ; version poche : livre un peu corné dans mon sac, au milieu d’un désordre de notes, mouchoirs et autres clandestinsJamais sans procrastination, hésitation, rêveries, réécritureJamais sans avoir le choix entre plusieurs jupes Jamais sans... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:14 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2008

Sans contrefaçon, je suis un garçon

Je me suis dit que je n’aimais pas du tout les graphismes : grands yeux, boucles qui volent au vent, silhouettes toutes identiques, portraits stéréotypés, regards qui en disent long… Il ne me semblait pas que les personnages de Kei Toumé dans Sing « Yesterday » for me avaient été si puérilement tracés.Mais les rebondissements du premier volume de « L’infirmerie après les cours » de Setona Mizushiro ont balayé mes préventions.Le trio amoureux qui semble régir tous les shojos est ici épicé par l’indécision sexuelle du héros : Mashiro... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 août 2008

Un goût d’adolescence – emprunté à la bibliothèque

Quand la nouvelle bibliothèque avait ouvert _ malgré mon goût pour la grande salle d’étude au dernier étage de l’ancien bâtiment (avec ses longues tables où se côtoyaient étudiants studieux ou rêveurs, vieux messieurs venus consulter les journaux, ou encore chercheurs déployant des quotidiens du siècle dernier, reliés mais au format malcommode ; avec ses cotes qu’il fallait chercher et reporter soigneusement sur un ticket, confier à un employé qui revenait, on ne savait jamais exactement quand, conduisant un chariot plein ; avec ses... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 08:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
12 décembre 2007

Bientôt Noël (1)

Noël approche et vous semble une bonne occasion pour flâner en librairie, et trouver des cadeaux pour vos proches… ou pour vous. Voici mes conseils : Votre sœur est linguiste ? Après avoir entrepris seule l’étude de l’italien, du grec moderne et du roumain, elle aspire à quelque chose de plus exotique ? Elle s’est lassée des Assimil ? Offrez-lui « Le Japonais en MANGA » de Marc Bernabé (éditions Glénat). Il s’agit ici non pas d’apprendre le japonais oral mais de découvrir les rudiments du japonais écrit, nécessaires pour... [Lire la suite]
Posté par rose_a_lu à 12:05 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,