09 décembre 2009

Monstres

L’un de mes films préférés est un film de Georges Franju, Les Yeux sans visage. Dans un noir et blanc expressionniste, nous voyons une femme mystérieuse enlever des jeunes filles dans une voiture qui n’est pas sans rappeler une mythique 2CV  et les livrer à un diabolique professeur. Les étages de la clinique sont hantés par un fantôme mélancolique : c’est la fille du professeur, défigurée dans un accident de voiture. Elle porte un masque blanc, elle ressemble à un Pierrot égaré chez les hommes, elle est toujours accompagnée d’une... [Lire la suite]